Sujet : Les sectes

Publié le par Impact-sectes

De nos jours, nous connaissons de nombreuses sectes qui se qualifient de regroupements mystiques.
Nous allons essayer de mieux comprendre ce phénomène d'actualité qui touchent de plus en plus de pays, et deviennent un danger pour les libertés.

Po
ur commencer, nous présentons le plan du notre blog :


I. Qu'est-ce qu'une secte ?

 

 

a) Tentative de définition

 

b) Comment reconnaître une secte ?


c) La dangerosité d'une secte


d) La différence entre une secte et une religion

 

 

 

II. Hiérarchie et fonctionnement

 

 

a) Le gourou, ses sous-chefs, et leurs méthodes vicieuses

 

  • Quel meilleur moyen pour un leader d'être obéi ?


b) Les adeptes : l'embrigadement des novices

 




 

III. Les grandes catégories de sectes

 

 

 

IV. Les sectes les plus connues


a) La Scientologie : une secte en France, mais une religion aux États-Unis

 

b) Témoins de Jéhovah

 

c) L'ordre du temple solaire



V. Les sectes face à la législation

 


 

  • Nos Sources

 

Commenter cet article

Wilma 19/03/2014 13:50

Le simple fait de vivre en démocratie ralentit le processus d'élimination des sectes tel que mis en oeuvre par les organismes de lutte contre les sectes ou appelés plus prosaïquement comme le font
nos amis belges "centre d'information" sur les sectes (CIAOSN). Mais voilà, en dépit de la propagande que les gens du CIAOSN se sont attelés à semer parmi les braves gens de la commune de Walhain,
la justice en a décidé autrement: http://www.dhnet.be/actu/faits/maharishi-gagne-contre-la-commune-de-walhain-531e22a6357024dca8581c74 (Article du 10 mars 20014 dans La Dernière Heure: "Maharishi
gagne contre la commune de Walhain")
Honêtement, ce n'est pas "eux" qui ont gagné et "vous" qui avez perdu. C'est nous tous qui avons gagné. C'est une victoire de la démocratie contre les arbitraires du
despotisme.

Juno 27/12/2013 18:47

Y-a-t-il une différence entre secte et religion, autre que par convention? Cette différence est créée artificiellement par les supporters de la politique anti-sectes. Elle procède par amalgame de
type stalinien, unissant artificiellement des mouvements religieux à d’autres qui ne le sont nullement et qui n’ont aucun rapport avec ceux-là.
Voyez le très bon article sur le sujet à http://www.observatoire-religion.com/2013/03/le-mal-traitement-des-nouveaux-heretiques/

Polux 06/11/2013 16:26

¨Le meilleur moyen de maintenir le status quo est de dénigrer tout ce qui pourrait le menacer".

Vous êtes vous demandé ce que menacent donc les nouveaux mouvements philosophiques ou spirituels?

Peut-être que ce témoignage apportera quelques éclaircies sur ce qui se cache derrière la chasse aux sectes. http://www.dailymotion.com/video/k1Ol0wErvsqjYC6NNE

Luc 01/08/2013 11:18

C'est la corruption qui fait tourner le monde de travers, l'absence d'éthique personnelle d'individus en position clé dans la société, et qui abusent de cette position pour des motifs viles au
détriment de tous, voilà ce qu'est le vrai problème.
Ces histoires de "sectes", c'est de la poudre aux yeux déstinée à détourner l'attention de certaines choses qu'il vaut mieux ne pas regarder de trop près (comme par exemple
http://roseau-blog.over-blog.com/article-l-afssaps-et-l-industrie-pharmaceutique-ce-qu-on-ne-vous-dit-pas-44562562.html)

roannia 22/07/2013 12:07

Une secte gouvernementale dont personne, ou presque, ne parle en ces termes est bien la Miviludes dont les répercussions sous forme de commissions parlementaires coûteuses et inefficaces fait choux
blanc dans ses derniers travaux. Au point où le contribuable est en droit de se poser la question de l’utilité de son existence et de la légitimité de son travail. Voir l'article "Miviludes : les
dérives de la mission anti-dérives" http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/miviludes-les-derives-de-la-33560